Exposition 2013

Préserver, partager la sensibilité des lieux, penser le rapport Homme-Nature : telles sont les trois valeurs qui nous guident dans la gestion et la valorisation de Beauport.

L’abbaye et son domaine mêlent histoire culturelle et naturelle, histoire religieuse et laïque. Les expositions présentées à Beauport s’inscrivent dans la pluralité de ces regards.

Le sens du poil

La religion et l’animal au Moyen Age

L’exposition estivale 2013, installée au cœur des jardins de l’abbaye, proposait de découvrir un Moyen Age chrétien qui a développé un curieux imaginaire autour de l’animal.

Au travers des mœurs ou des particularités physiques du lion, du griffon et de nombreux animaux de tous poils, les religieux établissent des exemples de vices et de vertus. Plus on s’éloigne des frontières du monde chrétien, plus les bêtes deviennent monstrueuses et démesurées. Pour autant, parallèlement aux théories de l’Eglise, les croyances populaires et les rites « magiques » en lien avec l’animal restent vivaces dans l’ensemble de la société médiévale.

Des enluminures provenant des plus beaux manuscrits médiévaux illustrent le propos de l’exposition. De petits modules sont consacrés aux plus jeunes visiteurs, afin qu’ils puissent aborder certains thèmes développés dans l’exposition (devinettes, contes…)

L’exposition présentait quatre thématiques, déployées dans les quatre parties du jardin de l’abbaye : l’animal au service de Dieu, le fabuleux au quotidien, un ailleurs monstrueux et les animaux familiers.

Photo : Rodhamine