Exposition 2015

Préserver, partager la sensibilité des lieux, penser le rapport Homme-Nature : telles sont les trois valeurs qui nous guident dans la gestion et la valorisation de Beauport.

L’abbaye et son domaine mêlent histoire culturelle et naturelle, histoire religieuse et laïque. Les expositions présentées à Beauport s’inscrivent dans la pluralité de ces regards.

La botanique des pères

Balade dans les jardins d’abbayes, du Moyen Age à la Révolution française.

Au gré des 4 carrés du jardin de Beauport, nous avons découvrert leur évolution, entre usages, architecture et végétaux.

Abbayes et monastères ont toujours abrité des jardins au sein de leur clôture.

L’entretien du jardin est pour un religieux un exercice d’humilité qui le renvoie à la règle de vie qu’il s’est donné. Dans un jardin, on y apprend le temps, la patience, la persévérance et même l’échec.

Pour autant, les jardins d’abbaye n’échappent pas à l’air du temps. D’abord jardin des simples, pourvoyeur des herbes médicales au Moyen Age, le potager en devient la vedette lorsque primeurs, légumes verts, salades, fruits et autres confitures étaient appréciés sur les tables nobles du 17è siècle. Au 18è siècle, de nombreuses abbayes à l’instar de Beauport, cèdent au goût du jardin d’agrément au prix de lourds et coûteux aménagements.

Cette exposition était en partie issue de l’exposition "Des moines et des plantes" conçue par l’abbaye de Landevennec en 2014.