EXPOSITION : LES ILLUSTRATIONS NATURALISTES

Depuis le XVIe siècle, les illustrations naturalistes représentent les plantes et les animaux découverts par les savants aux quatre coins du monde. Loin d’être de simples copies de la nature, ces dessins expriment aussi un regard, une sensibilité artistique et une grande connaissance du vivant. Ce sont de véritables œuvres d’art.

Des dessins naturalistes aux documentaires animaliers du début du XXe siècle, cette exposition met en lumière un regard que l’homme porte sur la nature, entre art et science.

L’art au service de la science, de la Renaissance au début du XXe siècle

L'illustration naturaliste reflète avant tout la vision du scientique. Née de la collaboration entre un artiste et un scientifique, elle est une création aux techniques et savoir-faire précis. Malgré tout, ces artistes connus ou inconnus révèlent les beautés de la nature à travers des représentations considérées pour certaines comme des chefs d'oeuvre.

 

A partir de la Renaissance, les illustrations naturalistes accompagnent le développement des sciences naturelles. Pendant plus de 300 ans, ces dessins vont illustrer les expéditions lointaines et témoiger des découvertes scientifiques en botanique ou en paléontologie.

Peu à peu l'essor de la production et la baisse du prix des ouvrages d'histoire naturelle illustrés incite un plus large public à observer la nature proche. Quelques dizaines d'années plus tard, des représentations paraissent dans des ouvrages populaires.

En découvrant de nouvelles images de la nature à travers la photographie puis le documentaire animalier, l'homme prend conscience de l'importance de la préserver.

 
Image : Grenadier, papillons et chenille, 1771, Maria Sibylla Merian, peinture sur vélin, Histoire générale des insectes de Surinam et de toute l'Europe, Bibliothèque de l'Ecole de Maison Alfort © Leemage
Vignette : Figues, 18e siècle, gravure colorée, Georg Dionysius Ehret ( 1710-70) / Lindley Library, RHS, Londres © Bridgeman Images